Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog Caput Draconis

  • : Caput Draconis, ou chroniques d'une géomancienne
  • Caput Draconis, ou chroniques d'une géomancienne
  • : Madame Irma, mais pas que! Chroniques au jour le jour du quotidien d'une voyante géomancienne, il est question ici de voyance, ésotérisme, mais aussi de la vie au quotidien dans toute sa tendance fourre-tout...
  • Contact

Caput Draconis

Recherche

7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 17:53

 

crystalball 

 

 

La question de Dot

Ma question concerne un choix professionnel : 

est-ce que je m'obstine et persévère dans la peinture et les arts plastiques en général parce que ça va finir par payer (dans tous les sens du terme :) ) ou est-ce que je retourne au coaching en remaniant un peu mon offre ? Qu'est-ce qui a le plus de chances de me mener quelque part à pas trop long terme ?

Merci beaucoup encore Flo. J'arrive pas à me décider. 

Dot (4/7/58)

 

Ma réponse :

Bonjour Dot,

En ce qui te concerne, j'ai regardé avec la géomancie, d'abord la peinture, ensuite le coaching, une figure à la fois (chacune développée en mini-thème à 7 figures pour préciser la réponse), puis une autre figure pour regarder ce que les deux activités exercées en parallèle pourraient donner (avec développement en mini-thème). Et j'ai aussi jeté un coup d'oeil à ton Année Personnelle pour avoir les tendances des vibrations annuelles pour toi.

Donc, ce que ça me dit, c'est que d'une part, l'activité artistique est au départ celle qui t'est la plus naturelle, celle pour laquelle tu es faite de la façon la plus évidente ; et elle le restera, même si il semble difficile pour toi de ne vivre que de cela, et surtout d'avoir des perspectives claires et concrètes des suites à lui donner dans le futur proche – il est question d'une certaine forme de lassitude et de découragement en ce moment, de besoin de lâcher prise pour mieux te retrouver ensuite dans ta façon de vivre la peinture, pour retrouver l'équilibre entre le matériel et le spirituel, et ne pas juste être dans une logique commerciale. Tandis que le coaching, même si tu le fais bien et que ça te plaît quand tu le pratiques à ta sauce, a plus pour but de t'affirmer socialement et de trouver ta « place » dans un pays et/ou un milieu qui te paraissent accueillants. Mais comme le coaching t'est beaucoup moins naturel, tu peux parfois le vivre comme une contrainte difficile, qui te ramène à tes révoltes, des sentiments d'injustice que tu as pu ressentir dans le passé, et qui peut te confronter, à travers les personnes que tu coaches, à des déceptions, trahisons et douleurs venus de loin et qui n'ont pas pu pleinement être exprimées encore et donc s'évacuer. Ce qui pourrait faire que tu le vivrais mal. Prises séparément, mon ressenti est qu'aucune de ces deux activités ne peuvent t'apporter dans le futur proche la satisfaction que tu en attends, trop d'incertitudes et de lenteur d'évolution pour l'une bien que je pense que tu seras reconnue et appréciée en tant qu'artiste un jour, trop de couleuvres à avaler encore par rapport à l'autre même si sur le long terme les résultats seront bons et que tu pourras en faire une activité probablement à la fois lucrative et agréable pour toi.

Par contre, si on prend les deux activités exercées en parallèle, j'ai de bien meilleurs résultats. Si tu fais les deux métiers sans privilégier plus l'un que l'autre, tu seras apaisée et sereine, et plus en mesure de concrétiser tes projets, ce que tu ne t'autorises pas encore à faire (alors que parfois, mieux vaut lancer un projet imparfait qu'on améliore en cours de route, que d'attendre que le concept soit à 100% le "bon", et se bloquer dans la réalisation concrète des choses). Bien sûr, je ne dis pas que se lancer ainsi avec deux activités en même temps sera facile, mais c'est nécessaire pour justement oser faire, apprendre d'erreurs éventuelles et au final réaliser de bien meilleurs choses que si tu n'avais pas expérimenté des "râtées". Dans le futur proche, il y aura encore beaucoup d'incertitudes et d'instabilité, il te faudra t'affirmer telle que tu es, c'est à dire atypique mais en même temps avec de belles qualités d'éclectisme qui seront certainement appréciées par le public que tu vises, sinon par les institutions et divers organismes sociaux ou étatiques. Mais dans une période d'environ un an, je pense que tout se mettra en place harmonieusement et tu seras en mesure de te poser un peu plus, tout en faisant ce que tu aimes, à ta façon, sans dépendre de personne.

Ajoutons qu'en 2010, tu es en année 5 (et tu en ressentiras les effets jusqu'à ton prochain anniversaire, même si dès début 2011 cette tendance sera teintée de 6). Toutes les expériences nouvelles (voyages, essais de concepts, etc) te sont donc favorables, malgré un peu d'instabilité due à l'énergie du 5, et 2011 te permettra de trouver le juste équilibre entre tes deux activités et ta vie en général.

En résumé : faire un choix entre tes deux activités te serait préjudiciable, t'organiser de façon à exercer les deux en même temps est beaucoup plus favorable.

J'espère que cela t'éclaire au mieux.

Bisous.

 

Dot a eu la gentillesse de me répondre sur un autre espace de discussion, je la remercie de son retour. Si entretemps quelque chose a évolué, ou par la suite s'il y a d'autes nouvelles, n'hésite pas à revenir ici nous raconter ce qu'il en est !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires