Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Blog Caput Draconis

  • : Caput Draconis, ou chroniques d'une géomancienne
  • Caput Draconis, ou chroniques d'une géomancienne
  • : Madame Irma, mais pas que! Chroniques au jour le jour du quotidien d'une voyante géomancienne, il est question ici de voyance, ésotérisme, mais aussi de la vie au quotidien dans toute sa tendance fourre-tout...
  • Contact

Caput Draconis

Recherche

20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 17:15

 

 

   Cette méthode inspirée de l'astrologie horaire a été adaptée pour la numérologie par Pierre Lassalle, dans son livre La Numérologie holistique, paru aux Éditions de Vecchi en 1990. En quoi consiste-t-elle ? L'astrologie horaire est une méthode qui consiste pour l'astrologue à observer la carte du ciel de l'endroit où il se trouve, pour répondre à une question qui lui est posée à ce moment-là. Il ne lui est pas nécessaire de connaître les coordonnées de naissance de son consultant, seul le moment et l'endroit où la question est posée, rentre en ligne de compte. Le thème qui en découle est analysé par l'astrologue, et permet de répondre à la question. C'est une technique relativement complexe, nécessitant l'étude d'un thème, or ce ce n'est pas le cas avec la technique que je vous présente ici. La seule chose dont nous aurons besoin est de noter l'heure et la date où une question nous est posée, et ensuite de vérifier la signification des Nombres qui apparaissent alors. Aucun parallèle ou technique astrologique n'est utile ici, il n'est par exemple pas nécessaire de dresser un thème pour l'analyser comme c'est le cas avec l'astrologie horaire. Ce qui rend cette méthode accessible à tous et facile à utiliser en toutes circonstances, sans matériel particulier.  

 

Déroulement

  • On pose la question (ex. : « Que va m'apporter la rédaction de cet article sur la numérologie horaire ? », question posée le mercredi 20 mai à 15h26) ;

  • on note l'heure de la question (ici : 15h26) ;

  • le jour et le mois de la question (ici : 20/05) ;

  • la date complète de la question (ici : 20/05/2015) ;

  • on fait l'addition puis la réduction numérologique de l'heure, ici : 15h26 = 1 + 5 + 2 + 6 = 14 = 5), puis celle du mois et du jour (2 + 0 + 5 = 7), et on additionne les deux nombres obtenus ; ce premier nombre (ici, 12, que l'on réduira à 3) donne la réponse à la question.

  • On procède ensuite à la réduction numérologique de la date complète (ici : 20/05/2015 = 2 + 0 + 5 + 2 + 0 + 0 + 1 + 5 = 15 = 6 ; le nombre trouvé ici montre l'arrière-plan de la question, la direction que prendra le résultat de la question, ce à quoi ce résultat servira, le but dans lequel elle se réalisera si elle doit se réaliser.

  • Enfin, on additionne les deux derniers nombres trouvés (soit heure/jour/mois + date complète), ce qui nous permet d'obtenir la synthèse résultante de la question, le résultat final et ce qui s'ensuivra (ici : 12/3 + 15/6 = 9).

 

Interprétation de Pierre Lassalle (citation de son ouvrage)

Attention ! On doit relever l'heure que l'on voit au moment où on pose la question, que le réveil ou la montre soit à l'avance ou en retard n'a pas d'importance.

1 – Réussite, début, départ – possibilité d'être le premier, d'être un leader, un novateur – changement de direction, d'orientation – initiative – libre-arbitre – évolution favorable – affirmation – action – originalité – force – un homme – indépendance

2 – Dualité – double possibilité ou proposition – opposition, obstacle – faire preuve de diplomatie et d'intuition – complémentarité – attente – imagination – coopération – association, union – une femme – gestation, maternité – foyer – indécision – hésitation – réceptivité, passivité

3 – Succès, réussite – expansion – épanouissement - chance – bonne nouvelle – favorable pour les créations, pour les enfants – joie, enthousiasme – évolution favorable – imagination, écrits – communication – expression de soi – loisirs – amis – romance – beauté – plaisirs – sociabilité, magnétisme

4 – Difficulté, obstacle à surmonter – attente – retard – faire preuve d'une grande rigueur – faire preuve de persévérance, d'endurance, de patience – ordre – sens pratique – méthode – travail – routine – limitations – la loi – le foyer – la sécurité – la nature – la construction – le matériel – la concentration

5 – Changement – surprise – mouvement – dispersion – aventure – curiosité – liberté – nouvelles ressources – nouvelles opportunités et chances – rencontres – liaison sexuelle – adaptabilité – voyages – communication – lettre – livre, édition, promotion, spéculation, jeux et loisirs

6 – Chance en amour et pour la famille, le foyer et le service à autrui – favorable pour la prise de responsabilités – compassion – conseil – guérison – créativité – nouvel équilibre – union – enfant- enseignement – choix à faire – expression de soi – arbitrage – vie conjugale

7 – Attente, retard – pas favorable pour toute question matérielle – solitude – retraite – silence – introspection – repli sur soi – auto-analyse – mise au point à faire – bilan – remise en question – repos – vacances – pèlerinage- inspiration – création – maladie – hôpital – évolution spirituelle

8 – Transformation demandée – difficulté à surmonter – nouvel équilibre à trouver – justice – pouvoir – argent – affaires matérielles – karma – accident – maladie – épreuve – responsabilité – récompense financière – maîtrise de soi – bon jugement – croissance et expansion sur le plan professionnel – organisation – on récolte ce qu'on a semé

9 – Retard – bonne surprise – patience – compassion – tolérance – but qui est atteint après une longue attente après un long mûrissement – quelque chose vient à terme – amour – union libre – service à autrui – il faut donner pour donner – bénévolat – inspiration – intuition – création artistique – don – générosité – altruisme – but universel

Sous-nombres

Les sous-nombres de haute vibration (11 – 22 – 33 – 44) apportent un potentiel spécial (donc, capacités particulières) qui peut aider à la réalisation de votre question (ceci est à adapter pour chaque question).

Les sous-nombres 10 – 13 – 14 – 18 – 20 apportent souvent des changements, des transformations importantes concernant votre question.

Les sous-nombres 14 – 17 – 19 – 21 apportent une certaine forme de protection, de chance et permettent la réussite de ce que vous espérez.

   Personnellement, tous les sous-nombres jusqu'à 22 m'intéressent, en général je les analyse en fonction de leur représentation dans le Tarot de Marseille, et de l'analyse intuitive que j'en fais selon les questionnements qui se présentent à moi.

   Je trouve cette méthode très intéressante, car elle donne des réponses rapides et, à l'expérience, assez fiables. J'aime également l'utiliser pour analyser une date et une heure, ce qu'elle implique pour une personne (naissance, événement important dans la vie de la personne qui consulte) ou d'un point de vue plus universel pour une société, un pays... J'ai ainsi tenté l'expérience de voir d'un point de vue numérologique pur ce qu'impliquait en France l'événement assez tragique qu'a été l'attentat contre le magazine Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015. D'après le site Wikipédia, les frères Kouachi qui ont perpétré l'attentat sont entrés « vers 11h30 » dans les locaux du journal. J'ai donc choisi cette heure qui sans doute est approximative, mais pour tous elle est celle de l'événement.

   C'était donc la meilleure que je pouvais envisager pour mon analyse. 

 

1) Première réponse à la question : « Qu'implique en France et dans le monde l'attentat perpétré contre Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 ? »

   Pour répondre à cette question, j'ai additionné l'heure de l'événement, ici 11h30, ce qui nous donne : 1 + 1 + 3 + 0 = 5

   J'ai ensuite additionné le jour et le mois : 07/01, le résultat : 7 + 1 = 8

   Puis j'ai additionné puis réduit (le résultat de l'addition étant au dessus de 9) les deux premiers nombres obtenus : 5 + 8 =13/4

   Le 5, c'est le changement, l'évolution et la surprise. Cet attentat était inattendu, même si on a su que les rédacteurs et dessinateurs du journal avaient reçu des menaces, ce fait était peu connu du grand public, qui ne s'attendait certainement pas à ce genre d'attaque, et il semble qu'il en était de même pour les autorités, les policiers et gardes du corps ont été pris totalement par surprise, effet de surprise qui a rendu cet attentat terriblement efficace, le nombre de victimes a été important.

   Le 8 parle d'épreuve, d'« accident », mais aussi de changement radical, des conséquences directes de notre action passée que nous subissons (les journalistes et dessinateurs ont publié des articles et dessins humoristiques, considérés par les islamistes radicaux comme une attaque de la religion, et l'attentat en est la conséquence directe).

   Le 13 qui est l'addition des deux premiers nombres parle aussi de lui-même, c'est le nombre de l' « arcane sans nom » du Tarot, que certains appellent improprement la Mort (notamment dans les Tarots anglo-saxons). Il s'agit surtout de la transformation radicale, la fin de quelque chose pour une renaissance vers autre chose. Le profond bouleversement que cet attentat a provoqué dans notre pays, quel que soit notre milieu social, et la prise de conscience qu'il a induit (et que l'on pourrait traduire comme une forme de « renaissance »), tout cela est parfaitement illustré par ce nombre 13. Sa réduction, le 4, nous indique la dureté de ce qui arrive, et ce que cela implique de rigueur nécessaire pour reconstruire un monde équilibré et juste après un tel événement.

 

2) Arrière-plan, direction que va prendre la question, but :

   Pour déterminer ce qu'il en est de cet aspect de la question, on additionne et réduit si besoin la date complète de l'événement, soit le 7 janvier 2015 (07/01/2015). Nous avons donc : 7 + 1 + 2 + 0 + 1 + 5 = 16/7

   Ce résultat est très intéressant. Le 16, dans le Tarot, correspond à la Maison Dieu, carte souvent peu appréciée des tireurs de cartes, car elle est ressentie comme une menace, le symbole de la destruction. Je la vois plutôt ici, dans notre contexte, comme l'expression d'une situation explosive et malsaine qui soudain est exposée au grand jour. Elle est la révélation d'un profond déséquilibre de notre société, qui a ignoré trop longtemps une partie de sa population qui s'est alors tournée vers le radicalisme, religieux ou autre, et son pendant destructeur, le terrorisme.

   La réduction de 16 est 7. Le 7, c'est la spiritualité et toutes ses composantes, notamment religieuses, laquelle peut être bien vécue (recherche intérieure, philosophie et réflexion) ou très mal (sectarisme, radicalisme religieux). Nous avons le choix dans notre évolution spirituelle et notre remise en question, en tant que société. Nous pouvons tomber dans le piège qui nous est tendu par les extrémistes, et nous laisser guider par la peur et l'intolérance. Ou tirer des conclusions de ces événements et actes terrifiants pour revoir notre façon de vivre dans notre société et son rapport à la spiritualité, afin d'accueillir et intégrer au mieux ceux qui s'en sentent exclus, au point parfois de vouloir la détruire. Le 7 nous invite au recueillement et à la réflexion.

 

3) Synthèse résultante de la question, le résultat final et ce qui s'ensuivra :

   Pour calculer ce troisième volet, on additionne et on réduit éventuellement les deux nombres trouvés précédemment, soit 4 + 7 = 11/2.

   Là aussi, on a des choses fortes qui se dégagent. Le 11 est un maître-nombre, il est question d'élévation avec ce nombre, de dépassement de nos idées reçues et de nos peurs, d'utilisation de notre intuition et d'inspiration pour tirer le meilleur d'un événement pourtant tragique. Notre société a tout à gagner à développer son sens de la solidarité, son empathie, et les associations positives (2) nous permettront, sinon de gommer les inégalités et les injustices qui ont menées certains à la radicalisation et au refus de notre démocratie certes imparfaite mais qui a le mérite d'exister, de réduire les incompréhensions et les fossés qui se sont creusés entre nous, dans notre pays, mais aussi ailleurs dans le monde. Tel est du moins, dans ce que j'en analyse rapidement, le message des nombres. À nous d'écouter leur message et de faire en sorte que toutes ces victimes (celles de Charlie Hebdo et des autres attentats récents en France, celles de la guerre civile et religieuse en Irak et en Syrie, etc...) ne soient pas mortes pour rien, en tirant notre société vers le haut, par une meilleure compréhension et acceptation de l'autre, des autres.

 

   Il n'y a pas de hasard... Les nombres nous parlent et ont beaucoup de choses à nous dire et à nous enseigner. Je vous invite à les découvrir et analyser les dates clés de votre vie, ou simplement, lorsque vous doutez, que vous avez une décision à prendre, à poser une question, une réponse ou une piste de réflexion intéressante vous sera certainement donnée. Il vous suffit de noter la date et l'heure de votre question, au moment où vous la posez...

 

Repost 0
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 19:51
2015

 

   Hé oui, cela fait longtemps que je n'avais rien écrit ! Ces derniers mois, j'ai eu tendance à me laisser porter pas mal par la vie, et à toujours reporter à plus tard la publication de cet article, parmi d'autres (car j'en ai beaucoup en attente, une bonne dizaine si ce n'est vingtaine, sur des sujets variés, n'est-ce pas honteux ???? Si, bien sûr...). Mais nous y voilà enfin, alors pour une reprise, pourquoi ne pas regarder quelles sont les énergies et tendances de cette année 2015 ?

 

   Le 7 janvier 2015 et les quelques jours qui ont suivi ont été pour beaucoup d'entre nous en France un choc, marqué par une énergie bouleversante, et ont remis en question pas mal de notre perception de nous-mêmes et des autres. Je ne commenterai pas ces événements dans cet article, ils feront l'objet d'une autre publication. Ce dont je vais parler ici, c'est de l'énergie générale de cette année, vu du point de vue de la numérologie, et un peu de la géomancie, par le tirage d'une unique figure que je vais m'efforcer d'interpréter pour vous. 

 

   Du point de vue purement numérologique, l'année 2015 est donc une année 8 (2+0+1+5 = 8). Le 8 en numérologie a des connotations parfois un peu négatives, on simplifie souvent sa signification en le taxant de matérialisme à tout crin, par exemple pour Didier Blau, « Il symbolise la réalisation concrète, l'ambition, le pouvoir, la réussite et l'autorité ». Mais il ajoute aussi, et il n'est pas le seul, que loin d'incarner la seule matérialité, le 8 pose la question du juste équilibre entre le matériel et le spirituel, et notre (in)capacité à les maîtriser. Il est aussi le nombre cosmique qui représente l'infini, la transmutation, l'alchimie, il œuvre avec force et mobilité. Le mot « huit » évoque le « grand huit » des fêtes foraines, avec toute la force des émotions qu'il implique. Nous voilà fixés ! L'année 2015 sera agitée, forte en péripéties et moments extrêmes.

   Le plus difficile pour chacun-e d'entre nous sera de trouver notre équilibre personnel dans les remous du monde qui vont forcément influer sur la sphère privée, notre vie professionnelle et personnelle. Selon l'année personnelle dans laquelle nous sommes, nous pouvons vivre cette année qui nous bouscule et nous pousse dans nos derniers retranchements, comme un formidable accélérateur de nos projets/envies, ou nous sentir balloté-e-s de part en part, dans l'incertitude, sans parvenir à « avoir la main », ce qui sera alors nettement moins agréable. Il n'est en tout cas pas question de zone de confort pour qui que ce soit, mais de nous confronter à la réalité de nos actes passés et présents, pour pouvoir construire notre futur. L'année 8 exige de nous des actes concrets, des décisions parfois radicales.

   Il en sera de même pour nos gouvernants, en France ou ailleurs, malgré des clashes certainement nombreux et des oppositions vives, ils n'auront pas d'autre choix que de mener au bout les projets, accords, transformations, réformes envisagés, même s'ils doivent pour cela recourir à une certaine forme d'autoritarisme (nous en avons déjà eu l'illustration au début de cette année 2015 avec le recours à l'article 49.3 pour le passage de la loi dite « Macron » sur l'activité et la croissance, pour laquelle un vote majoritaire de l'Assemblée était bien loin d'être acquis). Mais ce volontarisme n'a pas que des aspects négatifs ou « liberticides » (ou du moins vécus comme tels), par exemple un accord majeur et pour le moins historique pourrait être signé entre l'Iran et six médiateurs internationaux (Royaume-Uni, USA, France, Russie, Chine et Allemagne) en ce qui concerne la question nucléaire, d'ici la fin du mois de mars. Malgré l'opposition de certaines nations comme Israël et de grandes difficultés de négociations, cet accord peut mener à plus d'équilibre et de paix sur plus long terme, permettant entre autres la levée de sanctions économiques très lourdes, et l'apaisement de tensions qui durent depuis maintenant douze ans !

 

   Et si l'on veut « décortiquer » dans les moindres détails ce que représente cette année 2015, on peut prendre chaque chiffre qui la compose, et on voit alors que dans ce contexte agité et parfois rude, qu'il est également question de vivre avec l'autre, les autres, de trouver quelles sont les bonnes associations et comment les faire exister harmonieusement (2), mais aussi de prendre en main notre vie et d'avoir des initiatives, d'être créateurs de notre destin (1), tout en bougeant, découvrant, évoluant sur notre chemin de vie (5). Vaste programme, qu'il conviendra d'adapter à notre situation personnelle et à notre sensibilité, mais si l'on veut vivre cette année au mieux, il pourra être intéressant de s'en inspirer.

 

 

Source image : http://www.voyanceenligne.org/

 

   À présent, un regard sur la carte du Tarot de Marseille (la version la plus courante que nous connaissons, celle de Paul Marteau) correspondant, sur le plan numérologique, à cette année 8. Il s'agit de la Justice. La Justice est droite, regarde devant elle, sans se laisser dévier de son but, tout ce qui l'intéresse, c'est de conserver l'équilibre entre son glaive, qu'elle tient dans une main, et la balance qu'elle a dans l'autre. Trois couleurs dominent cette carte, le jaune, le bleu, le rouge, et on observe également, plus discrète, la couleur blanc rosé ou « chair ». À la fois active/matérielle (rouge) et réceptive/spirituelle (bleu), ces deux couleurs s'équilibrent bien, aucune ne domine l'autre. Elles sont soigneusement encadrées par le jaune qui entoure et délimite le personnage, et fait penser ici à de l'or, qui représente le pouvoir, l'incarnation des Dieux sur terre, ou « l'attribut de la puissance des Rois » (source : blog Les Secrets du Tarot, http://secretsdutarot.blogspot.fr/), et seuls le visage et les mains, de couleur chair, rappellent l'humanité de ce personnage. Toute la carte est extrêmement bien proportionnée, équilibrée , sans cependant être parfaite (toutes les images du Tarot sont souvent « bancales », celle-ci n'échappe pas à la règle si on l'observe bien). Cette carte nous indique à la fois quelles seront nos « devoirs » et nos « droits », et comment nous devrons agir pour atteindre, sinon la perfection, du moins l'équilibre. De l'action, de l'écoute, la juste balance du matériel et du spirituel, et savoir nous relier à notre spiritualité autant qu'à notre humanité dans ce qu'elle a de plus animal et instinctif, c'est ce qui nous permettra de passer au mieux cette année toute en contrastes, quelles que soient les surprises et épreuves qu'elle nous apportera !

 

 

Source image : http://geomancie.melmothia.net/

 

   Pour terminer, j'ai tenté l'expérience de faire un jeté de points géomantique en posant la question de la figure la plus représentative de l'année 2015 sur le plan universel. Et la figure qui est sortie, vous la voyez ci-dessus, il s'agit de Carcer.

   Le nom Carcer a pour traduction La Prison, ce titre est assez éloquent en lui-même. Elle nous évoque l'enfermement, le blocage ou au minimum l'attente, au mieux la gestation de quelque chose. 2015 selon la géomancie est une année charnière, mais pas forcément une année où l'on doit forcer les choses pour autant. Au contraire, Carcer nous recommande la patience, de prendre le temps de l'observation avant d'agir, car pour tous il n'est pas forcément temps. Bouleversement, transformation radicale, recherche d'équilibre, oui, mais pas n'importe comment, et encore moins dans n'importe quel domaine. Carcer, dans un thème géomantique dit « au repos » est en domicile en maison X, celle des réalisations, entre autres professionnelles et sociales, c'est la maison qui indique quelle est notre position dans la société, notre place dans le monde qui nous entoure. Il est temps pour chacun-e d'entre nous cette année de nous affirmer et d'aller au bout de nos mutations pour trouver notre vraie place, parmi les autres. Mais pour cela, elles doivent être mûries, réfléchies, préparées. Lorsque viendra le temps de nous accomplir (en 2016, année 9 en numérologie ? Plus tôt sans doute pour la plupart d'entre nous), ce sera après beaucoup de réflexion.

   L'année universelle est dans le même mouvement, des transformations sociétales très importantes ont lieu en ce moment même dans le monde entier, et plus jamais nous ne vivrons comme « avant », que ce soit il y a dix ans ou même encore un an auparavant, et ce qui nous servait de références n'a plus cours, mais il est probable que certains événements ne prendront tout leur sens que plus tard dans l'année, voire seulement en 2016, en fin de cycle. En attendant que tout s'éclaire, laissons de côté tout volontarisme et recherche de résultats à tout prix et à marche forcée (ceci est tout autant valable pour chacun-e d'entre nous que pour un gouvernement ou un décideur, quel qu'il soit), agissons comme le sage de la citation de Lao Tsé, « [qui] découvre le monde sans ouvrir sa porte ; il voit sans regarder et accomplit sans agir ».

 

Je vous souhaite, bien qu'avec retard, une très belle année 2015, qu'elle vous permette de vous accomplir et d'être vous-même de la façon qui vous conviendra le mieux.

 

 

Repost 0
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 17:14

 

http://www.alliance-magique.com/upload/040512_181026_PEEL_E79qSwBF.jpg

 

Ce livre, paru il y a environ deux mois, était plutôt attendu dans la communauté ésotérique, car si c'est le premier ouvrage de Arnaud Thuly (que je salue au passage, merci encore pour ta gentille dédicace de mon exemplaire acheté en pré-vente), c'est aussi et surtout la première publication des éditions Alliance Magique, qu'il dirige, et auxquelles je souhaite longue vie et beaucoup de succès.

Maintenant, l'ouvrage lui-même.

Tout d'abord, pour vous situer le propos de son auteur, je vous cite la quatrième de couverture :

« Grâce à cet enseignement éminemment pratique destiné à tous ceux qui souhaitent correctement arpenter les sentiers magiques, Arnaud Thuly vient combler un manque flagrant de la littérature ésotérique moderne, en nous confiant les clefs d’une pratique saine de la magie sous toutes ses formes.

Bien que populaire et de plus en plus répandue, la pratique magique reste bien souvent incomprise et assimilée à l’imaginaire de la littérature fantastique. Nombreux sont ceux qui, alléchés par les multiples possibilités offertes par la magie (faire revenir l’être aimé, attirer la chance etc.), sont tentés de se lancer dans ce domaine sans prendre ni la peine ni le temps d’acquérir les compétences nécessaires à la bonne réussite de leurs objectifs, tout en négligeant les risques qu’ils encourent à occulter cet apprentissage. Comme le disait si bien Jean de la Fontaine, rien ne sert de courir, il faut partir à point. C’est donc ce à quoi Arnaud Thuly nous exhorte dans La Voie du Mage.

Fruit de plus de dix ans d’expérience, cet ouvrage vous guidera pas à pas dans l’entrainement préalable, essentiel pour accéder à une pratique magique et rituelle lucide, maîtrisée et efficace, grâce à des méthodes et des exercices inédits visant à développer l’équilibre entre le corps et l’esprit nécessaire à une pleine maîtrise des facultés latentes propres à chacun. 
Cet ouvrage construit en cinq niveaux, unique en son genre par son approche non dogmatique mais résolument didactique et novatrice, vous accompagnera à votre rythme dans la période préliminaire allant de vos premiers pas sur ce nouveau chemin à votre accomplissement en tant que mage. »

L'intérêt principal de ce livre réside dans le fait qu'il ne cherche pas à nous enseigner une quelconque théorie issue de tel ou tel courant de la magie. Mais qu'on y apprend à se préparer à la pratique de la magie, avec l'aides d'exercices poussés qui ne négligent aucun aspect nécessaire à cette pratique, tant spirituel, physique, intuitif, émotionnel, qu'intellectuel. Ici, on est très loin d'ouvrages du type « Devenir mage en dix leçons sans se fatiguer » ;-) (ce titre est totalement imaginaire, bien évidemment, mais c'est juste pour vous donner une idée de ce qu'on rencontre parfois d'affligeant voire risible dans les boutiques ésotériques et sur internet, et pour expliquer ce que justement l'ouvrage dont je vous parle ici n'est pas) ou de bouquins abscons basés sur des traditions dont plus personne ne connaît réellement l'origine. Dans le cas présent, il s'agit de s'exercer pour mieux comprendre tout ce qui est en jeu dans la pratique magique, avant justement de s'y lancer (aucun rituel n'est présenté et il est affirmé clairement dès le départ que ce n'est pas le but du livre).

Il est d'ailleurs intéressant de noter que l'entraînement proposé ici, s'il a pour but une meilleure pratique de la magie rituelle, peut tout à fait être envisagé pour s'améliorer lorsque l'on pratique une autre discipline ésotérique : comme dans mon cas, la divination ; voire même d'un tout autre domaine, comme par exemple la pratique artistique, quelle qu'elle soit, qui requière les mêmes capacités et qualités de concentration, de visualisation, d'engagement et d'équilibre physique. J'ai été très étonnée de reconnaître dans ce livre pas mal d'exercices que j'avais pratiqués sous une forme légèrement différente lors de ma formation de comédienne, notamment des exercices de visualisation et de ressentis qui ressemblent comme des frères aux fameux « sens-mémoire » que tout adepte de l'école Stanislavski ou Strasberg pratique et fait pratiquer aux élèves-acteurs. Personnellement, cette parenté possible entre les Arts m'a plutôt réjouie... et m'a également rappelé que ça serait bien que je m'exerce à nouveau, car ce sont des pratiques de toute une vie, qui nous équilibrent au quotidien et gagneraient à être enseignées à tous pour une meilleure connaissance de soi et un vrai développement efficace de notre potentiel.

Au-delà de la philosophie générale de l'ouvrage, sur le plan pratique, je le trouve clair dans ses explications, accessible à tous, débutants comme praticiens plus ou moins expérimentés : chacun(e), à son niveau, devrait pouvoir y trouver de quoi se nourrir intelligemment et efficacement dans son cheminement ésotérique. Bien sûr, des adaptations de certains exercices sont possibles et on n'est pas obligé de tout suivre à la lettre (personnellement, je laisserai volontiers de côté les pompes et autres joyeusetés gymniques un peu trop masculines à mon goût ;-), et remplacerai sans doute plusieurs séances de courses à pied par de la natation, mais ce n'est que mon goût personnel). Mais passer par les cinq étapes principales proposées par l'auteur, et dans l'ordre de leur présentation, me paraît nécessaire pour remettre les pendules à l'heure et savoir où on en est vraiment, même si on a déjà pratiqué avant, ainsi que pour se poser dans une discipline quotidienne (Arnaud Thuly suggère de consacrer une heure à une heure et demie par jour, qui peut être fractionnée selon les nécessités et conditions où se trouvent le pratiquant, à différents types d'exercices qu'il liste dans un semainier que je trouve personnellement très pratique et très bien fait), nécessaire, à mon sens, pour être pleinement dans la capacité d'accomplir un rituel magique efficace, une divination réussie, ou autre.

En bref, c'est un ouvrage utile, intéressant et pratique qui vous accompagnera longtemps et vous fera progresser, et que je recommande chaudement !

Pour avoir une idée plus précises du ton et du propos du livre, vous pouvez en lire quelques pages en cliquant ICI

 

La Voie du Mage – Bien débuter : Entraînements Préparatoires de Arnaud Thuly - Editions Alliance Magique

 

 

 

Repost 0
Florence Florence - dans Esotérisme
commenter cet article
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 15:23

 

 

 

 

Vous avez eu envie un jour de pratiquer la magie ? De fabriquer des talismans pour faire enfin avancer votre vie à votre goût ou attirer l'âme soeur (choix non exhaustif, bien évidemment) ? Vous avez vite renoncé, effrayé(e) par la complexité de ce qu'il vous était demandé de réaliser, par la terreur de commettre la moindre erreur qui rendrait votre entreprise au mieux totalement inefficace, au pire définitivement catastrophique avec toutes les conséquences irréparables qui en découlent (choc en retour et toutes ces sortes de choses) ? Vous vous êtes senti(e) écrasé(e) par le poids des « traditions » magiques ? Vous aviez rangé ce genre de pratique au placard, persuadé(e) que ce n'était pas pour vous, que tout cela n'avait aucun sens et que c'était finalement peut-être aussi bien, car finalement, tout cela est-il bien clair et est-il bien raisonnable d'y croire ? Découragé(e), vous vous êtes tourné(e) vers la pensée censément créatrice, la visualisation positive, Le Secret et autres ouvrages du même acabit, qui vous sont tombé des mains avant la dixième page ? Et vous êtes retourné(e) à vos petits bidouillages de talismans runiques et autres charges géomantiques dont vous avez grandement simplifié le rituel car vous ne vous sentiez pas capable de faire mieux dans votre studio de 15m² (hé oui, tout le monde n'a pas la possibilité de consacrer toute une pièce rien qu'à l'ésotérisme, avec autel et tutti quanti), car à votre grande surprise, même si ça ne ressemblait à rien, que ça n'était accrédité par aucun grand Ordre occulte et toutes ces sortes de choses, ça marchait, ça, et surtout au moment où vous vous y attendiez le moins ? Oui, sans doute, pour beaucoup d'entre vous, amis lecteurs  intéressés par l'ésotérisme et toutes ses applications, cette histoire vous ressemble. Et je ne vous jetterai pas la pierre, parce que je n'ai pas mieux fait que vous, dans cette grande tentation qui s'est souvent présentée à moi de tenter d'agir sur ma destinée plutôt que de la subir, ce qui est la définition de l'acte magique -- en très résumé, certes, je préfère le préciser car j'entends déjà les puristes me conspuer, ne me lynchez pas tout de suite même par mail, mesdames-messieurs les occultistes et mages, n'oubliez pas que vous avez affaire à une amateur(e) même pas distinguée ;-).

En résumé, le livre que je vous présente aujourd'hui, Les Sigils, la Magie du XXIème siècle, est fait pour vous. Ses auteurs, Soror D.S (que je salue bien et à qui je re-souhaite un excellent anniversaire aujourd'hui \o/, il faut bien profiter de l'occasion) et Spartakus Freeman, sont bien connus sur le net dans la communauté des amateurs d'ésotérisme, de ceux qui s'intéressent à la Kabbale et également et surtout à la magie dite "du Chaos", celle-là même dont il est question dans leur ouvrage. Alors, de quoi s'agit-il ? Les Sigils sont des talismans personnels qui peuvent être créés avec une simple feuille de papier et un crayon – mais peuvent également prendre d'autres formes comme vous le découvrirez dans le livre – selon un processus en trois étapes, simple mais immuable : la confection, l'activation puis l'oubli. Comme tout ce qui est de l'ordre des souhaits et des voeux, le Sigil sert à obtenir toutes sortes de résultats, du plus prosaïque (comme trouver le moyen de gagner plus d'argent ou attirer l'amour) au plus spirituel ou intérieur (développer ses capacités psychiques ou sa connaissance de soi dans un but de développement personnel, par exemple). Et ce qui est exceptionnel, c'est que c'est à la portée de tous. Les deux auteurs nous démontrent en effet dans la première partie du livre que la magie telle que nous la connaissons superficiellement s'est bâtie sur des traditions qui se sont sclérosées très rapidement, car n'étant pas basées sur l'expérience du magicien, et qui ont très vite « plombées » toute la pratique de cet art. A la fin du XIXème siècle et au début du XXème, un tournant s'opère avec des personnalités telles qu'Austin Osman Spare, qui sera à l'origine de la révolution de la Chaos Magic, qui propose que le mage soit le créateur de ses propres rituels et pratiques, et non pas le simple exécutant d'une tradition désormais vidée de son sens. La seconde partie de l'ouvrage s'attache à l'aspect pratique de la confection de Sigils graphiques, et à la description minutieuse des phases d'activation puis d'oubli du Sigil. La troisième partie nous présente d'autres formes de Sigils (picturaux, musicaux, entre autres) et donne des exemples de rituels, non pas à suivre à la lettre, mais destinés à inspirer nos rituels propres.

La lecture de cet ouvrage est aisée, rapide (je l'ai lu lors d'un trajet en bus d'environ une heure et demie), et surtout ce livre nous apprend que nous sommes tous potentiellement de vrais mages et des créateurs de nos vies grâce à cet art qu'est la magie, à partir du moment où nous décidons d'y croire et de tenter l'exercice sans tricher. Avec le pendant de cette apparente facilité : qui dit capable, dit aussi responsable. Il nous est rappelé ici que la magie fonctionne, mais qu'il ne faut pas l'utiliser pour tout et n'importe quoi, car elle nous donnera avec une belle application et sans le moindre état d'âme ni sens de la nuance ce que nous lui avons demandé (tel Rex le chien lorsqu'il rapporte la baballe en mousse que nous avons pris soin de lui balancer le plus loin possible, avec le vain espoir que ça prendrait un peu de temps avant qu'il revienne avec). Cela ne nous convient pas, et alors ? Nous sommes 100% responsables de ce que nous demandons, et devons en assumer les conséquences dans les bons comme les mauvais aspects.

J'ai mieux compris, en refermant ce livre, pourquoi mes talismans « runiques » chargés à la géomancie avaient si bien fonctionné dans le passé : tel Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir, j'avais alors fabriqué, activé (et oublié très vite, car c'est important, l'oubli) des Sigils sans en avoir seulement conscience ! Ce qu'on est fort, parfois, tout de même ;-)...





Repost 0
Florence Florence - dans Esotérisme
commenter cet article
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 19:30

 

(Image tirée du site Photoway.com)


Cet article est une reprise d'un texte que j'ai publié sur le site du Forum de la Forêt de l'Arc en Ciel, suite à une discussion sur ce même forum, en novembre 2006.


"Objets inanimés, avez-vous donc une âme ?" J’aurais tendance à répondre par l’affirmative, au fil de mes observations.

Ce qui m’a amenée à ça, c’est que j’ai lu, écouté les histoires de mes ami(e)s du net et d’ailleurs. Et j’ai constaté qu’à chaque fois qu’il y avait une problématique importante à résoudre dans leur vie, les objets de leur quotidien y mettait leur grain de sel, parfois de manière très invasive, pour leur proposer une réflexion ou mettre le doigt sur les vrais problèmes que souvent on ne veut pas voir soi-même ou ignorer délibérément comme s’ils n’existaient pas. Pour l'expliquer, je ne peux que donner des exemples...


Une jeune femme doit quitter sa maison qui pour elle représente une part d’un passé qui commence à l’encombrer et l’empêche de démarrer la nouvelle vie à laquelle elle aspire et pour laquelle elle est prête. Elle sait tout cela, bien sûr, elle a même entamé les démarches qu’il faut pour cela puiqu’elle vend sa maison et cherche un appartement ailleurs. Mais elle a mis du temps à le faire (de ce que je sais de l’histoire), parce que fort attachement affectif, difficultés à tourner la page sur certains aspects du passé, etc. Alors, qu’a fait sa maison ? Elle est devenue inconfortable et donc moins attractive pour la décider à accélérer le processus. Comment être inconfortable ? Plus d’eau chaude et de chauffage alors que l’hiver est particulièrement rude, c’est un bon moyen, non ? La chaudière tombe en panne... Le message est clair. Enfin, si je suis ma théorie, il l’est.


J’ai d’autres exemples significatifs que je ne détaillerai pas plus que ça, ainsi une autre amie qui avait une activité importante avec le net (activité professionnelle qu’elle avait créée elle-même), mais qui n’était plus ce qu’elle avait envie de faire, au plus profond d’elle-même, c’est à dire de la peinture. Sa connection internet puis son ordinateur se détraquèrent, pendant de longues semaines. Elle décida, contrainte et forcée, de jeter plus ou moins l’éponge par rapport à cette activité, et retrouva la peinture entretemps. Depuis, tout fonctionne parfaitement à nouveau (après certes moult réparations et changement de FAI, je ne le nie pas). Mais cet "incident majeur" a été révélateur pour elle qu’elle devait changer de voie, en retrouvant sa vocation initiale. Ca a été galère pour elle, mais utile au final...

Voilà pour un autre exemple.


Après, ce qui serait intéressant, ce serait, pour chacun que la théorie intéresse, de voir le rapport que nous entretenons avec nos objets à nous, et comment cela résonne (j’allais écrire "raisonne", lapsus révélateur s’il en est de la vie propre que j’accorde aux objets). Et comme on n’est jamais mieux servi(e) que par soi-même, je vais commencer par moi. Un objet quotidien important dans ma vie est mon ordinateur portable, qui est notamment un instrument de travail indispensable, puisque dans le cadre de ma pratique de voyance, je réponds à des questions par mail. Or, comme par hasard, mon clavier (que ce soit celui de mon ancien ordinateur ou du plus récent que je possède depuis maintenant un peu moins de deux ans) fait des siennes. Des morceaux de texte qui s'effacent, le pointeur de la souris qui file ailleurs sans crier gare et transforme mon texte en jeu de piste, sur mon ancien ordinateur c'était les lettres "s" et "e" qui s'escamotaient, et la barre d'espacement qui avait tendance à oublier d'espacer. Ce qui m’oblige(ait) à vérifier avec soin tout ce que j’écri(vai)s, et à revenir en arrière pour corriger toutes les fautes de frappe supplémentaires que cela indui(sai)t (comme si je n’en faisais pas assez ! D’autant que je déteste les fautes de frappe et d’orthographe). Je me retrouve donc souvent, ici et ailleurs, à éditer mes textes tout le temps, donc à me relire, donc parfois à rajouter des choses nouvelles qui me viennent soudainement à l’esprit, etc. Pareil dans les réponses que je fais à mes consultants dans le cadre de mes voyance par mail. Un esprit rationnaliste me dirait que tout simplement, mon ancien petit ordinateur portable a fatigué parce que je l’utilisais beaucoup, ce qui est vrai (il date de 2002 et il est toujours vivant ! Mais j'ai fini par en changer car il était devenu terriblement lent), et que c'est certainement pareil pour le suivant (mais celui-ci fut capricieux dès le départ, donc l'explication rationnelle ne tient pas). Mais pour moi, ça raconte aussi autre chose. C’est à dire que je dois faire attention à ce que j’écris, ne pas balancer en vitesse des informations et des affirmations péremptoire -- ce qui serait préjudiciable notamment à mes consultants en voyance, car dans une demande de voyance, il y a souvent une souffrance et presque toujours une fragilité, il faut donc être toujours diplomate et peser ses mots tout en restant parfaitement sincère et honnête, mais là c’est une question d’éthique et c’est un autre débat --, d’essayer d’être au plus près de ma pensée et du respect de celui ou celle à qui je parle (car envoyer un message clair et bien écrit à une personne, c’est la respecter). Ca m’invite à approfondir ma réflexion et à essayer de toujours donner mieux aux personnes qui me demandent conseil à travers la voyance, ou simplement les personnes avec qui je discute sur internet, à préciser ma pensée et à ne pas raconter non plus n’importe quoi n’importe comment. Ca me bouffe pas mal de temps et d’énergie, mais en même temps, ma petite machine m’oblige à de meilleurs résultats et à plus de réflexion sur ce que j’écris, donc c’est une bonne chose. Non ?

Et vous, quid de vos expériences avec nos chers objets ?


A lire également, sur les éléments et les soucis qu'ils signifient dans les habitations, l'article que l'astrologue Kevin Lagrange y a consacré dans son blog Astrologie-Conseil, c'est
ICI

 

Repost 0
Florence Florence - dans Esotérisme
commenter cet article