Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog Caput Draconis

  • : Caput Draconis, ou chroniques d'une géomancienne
  • Caput Draconis, ou chroniques d'une géomancienne
  • : Madame Irma, mais pas que! Chroniques au jour le jour du quotidien d'une voyante géomancienne, il est question ici de voyance, ésotérisme, mais aussi de la vie au quotidien dans toute sa tendance fourre-tout...
  • Contact

Caput Draconis

Recherche

19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 13:10


 

Voici le dernier des tirages express que je vous présente sur le blog (pour les autres, il faudra aller voir mon nouveau fascicule Initiation à la Géomancie, mémento pratique, à paraître très prochainement ).

Il s'agit donc ici du tirage 3 figures + une synthèse.

 

C'est un tirage directement inspiré de la tradition runique (certains l'utilisent également avec le Tarot). Dans le cadre des runes, il est intitulé "les 3 nornes".


 Il consiste à tracer (ou tirer au hasard dans un jeu de cartes si on utilise des cartes) trois figures. Elles pourront être interprétées des façons suivantes, au choix (ou être examinés sous tous les aspects, ce qui est encore plus intéressant) :


* Passé - Présent – Futur

* Influence - Conseil – Solution

* Vue d’ensemble - Défi - Action à effectuer


Il est préférable de choisir l'une de ces trois options au moment d'effectuer le tirage, en fonction de la question posée, mais il est toujours possible d'examiner les trois interprétations ensemble si on le souhaite !


Pour compléter et avoir une vue d'ensemble de la situation, j'aime ajouter à ce tirage le calcul, par addition des trois figures trouvées, d'une synthèse, comme dans le tirage précédent.


 

Exemple : On me pose cette question : « Quelle sera mon évolution sentimentale dans le futur proche ? »


Ce qu'a répondu la géomancie :

  *                  *   *              *            *     *
*  *          +      *          +     *      =    *    *
  *                  *   *            *   *             *
  *                  *   *               *            *    *

PUELLA + RUBEUS + PUER = ALBUS


Interprétation :


Passé - Présent - Futur : Le passé montre une vie sentimentale riche et sincère, mais qui a quelque peu fragilisée la consultante. Le présent est marqué par la rupture ou la nécessité de prendre des décisions radicales dans le domaine sentimental. Le futur parle d'un renouveau dans ce domaine, d'un nouveau départ, sur une impulsion, un coup de coeur.


Influence - Conseil – Solution : La sensibilité et la vulnérabilité de la consultante dans le contexte amoureux influence le tirage dans son ensemble. La géomancie lui conseille de ne pas se laisser envahir par ses passions, mais de savoir prendre des décisions claires et radicales quand c'est nécessaire. La solution réside dans un nouveau départ sur le plan amoureux.


Vue d’ensemble - Défi - Action à effectuer :  La consultante a beaucoup de choses pour elle pour réussir sa vie sentimentale, notamment une belle capacité de communication et d'écoute sensible. Son défi est justement de s'affirmer plus et de s'imposer face à l'autre sans se laisser entraîner par des passions destructrices. Cette évolution devra être marquée par un état d'esprit de conquête et avant tout de la spontanéité.


La
synthèse
, Albus, indique une évolution sentimentale qui prend plusieurs mois à une année (durée d'action de cette figure) à évoluer, mais qui va dans le sens d'une amélioration par rapport à la situation antérieure. Il est aussi question d'idéaux et d'un désir de perfection. Il y a encore du chemin à faire pour une réussite totale, mais une très belle histoire se présente si la consultante ne dévie pas de ses buts essentiels dans sa recherche de la félicité sentimentale, et qu'elle s'accorde à ceux de l'autre, pour une vraie « rencontre ». La synthèse a ici valeur de conseil.

 

Ce tirage, même s'il n'est pas traditionnellement « géomantique », contrairement aux deux précédents, a le grand avantage d'être adaptable à toutes sortes de questions, et de donner des précisions intéressantes.


On peut aussi simplement étudier ces mêmes trois figures les unes à la suite des autres, comme on lirait le déroulé d'une histoire, et se laisser aller au ressenti d'un récit qui nous raconte le développement d'une situation du présent au futur proche, puis vers un futur plus lointain, la synthèse nous donnant la résolution finale, ou épilogue, de notre histoire.

A vous, maintenant ! Donnez-moi des nouvelles de votre expérience de ce tirage en commentaire...

Partager cet article

Repost 0
Florence Florence - dans Géomancie
commenter cet article

commentaires

alex 11/05/2011 13:17



Bonjour Florence,


je commence a m interesser a la geomancie, et je me demander quand on fait un tirage par ex 3+ 1 , sur combien de temps vont les predictions? 1 mois? 3
mois ? 6 mois??


Merci de votre eclairage


bonne  journee



Florence 29/05/2011 16:41



Bonjour Alex, désolée pour ma réponse tardive, je n'ai pas été très présente sur mon blog ces dernières semaines... Le temps, c'est toujours délicat avec n'importe quel support de voyance. En
ce qui concerne la géomancie, sachant qu'un grand thème traditionnel en quinze maisons nous donnera des indications projectives sur deux ans environ, on peut considérer que les tirages "express"
ne dépasseront pas six mois. Cependant, le mieux pour fixer une durée dans la réponse, c'est de la formuler dans votre question. Par exemple, on peut poser comme question : "Comment mon projet
va-t-il évoluer d'ici 6 mois ?" Ce qui permettra de "cadrer" précisément la question dans le temps. Sinon, vous pouvez utiliser une méthode suggérée par la voyante Maud Kristen pour d'autres
supports (tels que les runes). La première figure représente alors le présent, la seconde l'évolution de la situation dans une période allant de un à trois mois, la troisième l'évolution d'ici 6
mois (la figure de synthèse n'indiquant alors pas de temps précis, à part peut-être une durée pour la résolution de la problématique posée, en même temps que la réponse elle-même) . Mais gardez
bien en tête que les indications de temps ne sont qu'indicatives et peuvent être sujettes à des décalages et donc des erreurs. La nature des figures, sans forcément vous indiquer un "temps"
précis, vous indiquera également la durée de réalisation d'une prévision, quelle qu'elle soit, selon que c'est une figure dite "lente" (comme les figures saturniennes Tristitia ou Carcer, dont
l'influence peut s'étendre sur plusieurs années), "de durée moyenne" (comme Acquisitio ou Caput Draconis, d'une durée d'environ un an, par exemple) ou "rapide" (comme Amissio, d'une influence de
quelques heures à une journée, ou Via, d'une durée d'un mois). Personnellement, c'est ce que je trouve le plus juste pour indiquer le temps, même si ce n'est jamais du 100%. J'espère que ma
réponse vous éclaire au mieux. Bien à vous.